Stimulez-vous trop vos tout-petits sur des écrans numériques ?

Nous vivons dans un monde où la numérisation prend une grande place et où nos téléphones sont devenus nos meilleurs amis. Une stimulation constante peut être préjudiciable pour un cerveau humain et, d’autant plus, pour le cerveau de nos petits bouts. Les pédiatres conseillent d’éviter les écrans pour les bébés avant 18 mois. Entre 18 et 24 mois, les parents peuvent introduire graduellement des médias sur écran et accompagner leur tout-petit dans la découverte du monde numérique. Néanmoins, voici les points qu’il est important de garder à l’esprit si vous voulez être un bon guide numérique pour votre petit cœur.

Bénéfices éducatifs des applications

Il y a de nombreuses applications éducatives de qualité sur le marché, donc n’hésitez pas à faire vos recherches pour trouver celle qui conviendra le mieux à votre bout de chou. Les pédiatres insistent souvent sur le fait que les enfants entre 18 et 24 mois ne tirent pas vraiment d’enseignements de ces jeux, mais par contre ils apprécient énormément les interactions qu’ils ont avec leurs parents quand ils y jouent. Donc ne mettez pas juste une tablette ou un Smartphone dans les mains de votre petit bout, jouez ensemble et savourez les interactions que vous avez avec votre petit(e) futé(e).

Temps devant la télévision

Avant ses 18 mois, bébé ne fait pas de lien entre les formes colorées qu’il/elle voit à l’écran et leurs homologues du monde réel. Bien sûr, votre bébé appréciera regarder des couleurs et des formes dansantes, mais il n’en tirera aucun avantage éducatif. Donc ne laissez pas bébé assis trop longtemps devant la TV, ou même ne l’y laissez pas du tout.

Vous avez besoin de faire une pause dans vos interactions ? Déposez bébé sur son tapis de jeu tout doux et laissez-le/la découvrir les différentes textures et formes tout(e) seul(e). Votre bout de chou a un caractère aventureux ? Faites-le/la enfourcher Alex, l’âne à bascule. Votre petit bout sera captivé et vous, vous ne résisterez pas à ses adorables babillements de joie.

Assez ou trop ?

Est-ce que ces mises en garde sur le numérique veulent dire que vous ne pourrez jamais mettre votre tout-petit devant une application pour éviter un moment de crise ? Ou permettre un peu de télévision de temps en temps ? Bien sûr que non. Comme en toutes choses, la modération est reine. Ne laissez pas votre bout de chou passer plus d’une heure devant des divertissements sur écran, avant l’âge de 5 ans au moins. 

Et à la place, parlez plus souvent à votre bébé ou faites un petit show avec ses doudous préférés. Cela boostera ses compétences linguistiques et il trouvera cela beaucoup plus divertissant que Peppa Pig, on vous le promet !